1

 
Atelier-Dentelle-Puy-en-Velay-Corail-Artefact-Jérémy-Gobé©Mobilier-national-Camille-Gasser

1

régénérer

les barrières de corail

Action portée par :


corail artefact Science et Technology


▲ Soutenue par :


corail artefact Art & Design
Fonds de dotation corail artefact

Déployer nos technologies sur les territoires à restaurer, fixer les populations et réduire le bilan carbone.


À l'aide de matériaux innovants, développer des solutions globales afin de restaurer les barrières de corail à travers le monde : protéger les zones impactées, réaliser l'étude de récifs à l'aide de nouvelles technologies, identifier et valoriser les ressources locales, implanter nos ateliers afin de
produire localement tout en créant de l’emploi.

la dentelle comme tuteur

Jérémy Gobé et ses partenaires ont poursuivi un premier protocole de recherche entre mars 2018 et fin 2019. Ce protocole a montré que la dentelle de coton est un substrat potentiel pour la fixation du corail et le recrutement de ses larves qui doit cependant continuer à être amélioré, notamment en termes de rendement, afin qu'il puisse concurrencer les supports polluants existants (plastiques, béton, ...).

 

Depuis la création du projet corail artefact, Jérémy Gobé réfléchit à une dentelle 2.0, à partir de fibres encore plus efficaces que le coton, imprégnées d'extraits naturels attirant les larves, favorisant leur adhérence, leur métamorphose et leur développement tout en écartant des concurrents nuisibles comme les algues encroutantes qui sont plus résistants aux changements de température.

 

Entre la mi-2020 et le mois de mars de cette année, de nouveaux prototypes ont été produits ; les tests viennent d'être lancés en Guadeloupe dans un aquarium extérieur, au plus près des conditions in situ avant des expérimentations en conditions réelles en 2022.

 

Partenaires :

Coraïbes / Mobilier national / Solstiss / Codif / Polymaris

DENTELLE ET TUBASTREA2 ©CORAIBES_edited_edited.jpg

Structure en béton écologique

Jérémy Gobé et ses partenaires développent des matériaux écologiques, constructibles et submersibles afin de créer une structure permettant au corail de se reconstruire là où il a été détruit.


Depuis l’été 2019, les premiers prototypes de ces structures sont testés avec des anémones à l’aquarium de
Trégastel. Cela a permis de montrer que ces dernières sont propices à l’accroche, à la fixation pérenne et à la reproduction de cnidaires, sans dégager aucune substance toxique.


Des prototypes encore améliorés de celles-ci sont en cours de réalisation, destinés à être immergés en aquarium extérieur en Guadeloupe courant 2021 avant une première installation in situ courant 2022.

 

Partenaires :
Coraïbes / Hoffman Green Ciment Technologies / Usine
de Kervellerin.

IMG_20190809_150615.jpg

Outils d’aquariologie

En parallèle au développement dentelle et structure en béton écologique, Jérémy Gobé développe des outils pour les laboratoires et les particuliers permettant d’améliorer les usages et les matériaux employés lors de la manipulation des coraux. Les premiers outils sont testés
depuis fin 2020 en laboratoire par des biologistes marins.


D’autres outils, encore, intégreront nos prochaines expérimentations in situ.

 

Partenaires :

Coraïbes / Nausicaa / Blue Living Lab / Polymaris.

P8262039.JPG

2

remplacer

les contenants plastiques

Réduire à court terme et remplacer à long terme les objets plastiques par des objets en matières naturelles et compostables.

Action portée par :


corail artefact Art & Design


▲ Soutenue par :


corail artefact Science et Technology
Fonds de dotation corail artefact

 

En France, nous utilisons chaque jour 25 millions de bouteilles en plastique. Ces contenants sont à usage unique ; seule une petite partie est recyclable. Le reste est soit enfoui, soit déversé dans nos océans. La dégradation dans la nature est lente, rejette des particules toxiques comme des perturbateurs endocriniens, etc.
L'ensemble participe à l'accélération des effets néfastes du réchauffement climatique.


corail artefact propose une alternative écologique aux objets en plastique, à partir de biopolymères (type PLA), des matériaux à base de maïs, de betterave sucrière ou de
bactéries. Bien que les produits fabriqués à partir de ces matériaux ressemblent à s'y méprendre à du plastique, ils sont contrairement à lui entièrement biosourcés, compostables industriellement et/ou biodégradables, réutilisables et certifié sans OGM.

74 %

des emballages en plastique 
ne sont pas recyclés

99 %

des animaux marins auront ingérer du plastique en 2050

100 %

des emballages fabriqués en PLA sont recyclables et compostables

 

3

sensibiliser

et éduquer

Les actions pédagogiques, que ce soit expositions d’oeuvres plastiques,conférences,ateliers, etc., ne sont pas conçus comme de la « communication », mais comme faisant partie intégrante des actions opérationnelles, indispensables à mettre en place pour tenter d’être le plus efficace possible.

Action portée par :

Fonds de dotation corail artefact


▲ Soutenue par :


corail artefact Science et Technology

corail artefact Art & Design

1. Soutien et diffuse...


• Expositions, conférences, salons, prix et distinctions, etc.


• Kits pédagogiques


• Jeux de société


• Tutoriels


Mis au point et réalisés par corail artefact Art & Design en
collaboration avec corail artefact Science & Technology.


2. Porte ...


Le projet Enfants Ambassadeurs, en collaboration avec HS_Projets : un ensemble d’activités scientifiques, manuelles et créatives autour du corail au sein de classes
de primaires.

69855757_157045838739251_2837937259851975141_n.jpg